"Je suis Charlie" : ceci ne sera pas une marque française